Charte de l'aide aux victimes

Toute personne victime d’une infraction pénale a des droits.
La victime a le droit de déposer plainte dans le commissariat ou la gendarmerie de son choix, d’être informée des suites données à la plainte par la justice, elle a également le droit à l’intervention gratuite d’une association d’aide aux victimes (notamment celles fédérées au sein du CLAVIF).

En savoir davantage :

En cours d'actualisation...

Contactez PAV :

Votre nom (obligatoire) :

Votre email (obligatoire) :

Numéro de téléphone (obligatoire)

Objet (obligatoire)

Votre message :

Sécurité : captcha